La fiscalité des paris hippiques sera révisée d’ici peu

Les paris hippiques verront leur cadre fiscal connaître une certaine évolution, à savoir une mise en conformité avec le droit européen.

Courses-Hippiques-Turf

L’actuel dispositif fiscal mis en place avec l’ouverture des paris et jeux sur internet en 2010 sera modifié par le PLF rectificatif à la mi-novembre. L’on devrait s’attendre à une légère baisse sur les prélèvements sur les paris.

En 2010, la loi avait instauré une taxe de 8 % sur les différentes mises. Initialement, les fonds récoltés étaient destinés à assurer le financement de la filière hippique.
Toutefois, étant donné que cette taxe était considérée comme une aide venant de la Commission européenne, elle n’a jamais été appliquée.

Ce n’est qu’au mois de juin dernier que cette Commission a procédé à la validation de cette taxe. Toutefois, elle a souhaité que la France retravaille son projet et n’intègre que les coûts qui concernent l’organisation des courses dans le calcul du niveau de la taxe. En termes simples, la taxe doit être évaluée au plus juste, selon les besoins de la filière des courses hippiques. Cette taxe de 8 % sera donc ajustée à 5,7 % en collectif budgétaire, et sera applicable dès le 1er janvier 2016.

Par ailleurs, l’État devrait combler le manque à gagner des sociétés de courses, qui est évalué à quelques millions d’euros. Cette taxe est destinée à compenser le manque à gagner de la filière des courses hippiques que l’ouverture du marché a généré. En effet, du temps du monopole de PMU avant 2010, toutes les recettes étaient reversées aux sociétés de course, ce qui constituait alors les 80 % du financement de la filière équine.

source : lesechos

La bonne soeur volait l’Eglise pour jouer aux courses de chevaux

N’écoutant que la voix de sa passion, une bonne sœur américaine a fait fi de son vœu de pauvreté : elle a parié l’argent de l’église au turf.

soeur casino

Ni vu ni connu, elle dérobe près de 100 000 euros

Alors que l’on pensait que l’Église était une institution où les acteurs étaient dévoués à Dieu et aux actes saints, certains faits portent à croire le contraire, aux États-Unis.
En effet, il se trouve qu’une bonne sœur dénommée Mary Anne Rapp a pillé les caisses de la paroisse durant près de 5 ans, soit 100 000 euros environ entre 2006 et 2011 afin d’assouvir sa passion : les paris hippiques. Pour arriver à ses fins, elle encaissait à son propre compte les chèques que les paroissiens rédigeaient pour l’Église. Bien évidemment, ces derniers n’avaient aucune raison de douter de l’honnêteté d’une nonne.

Une grande joueuse de casinos

Mary Anne Rapp était accro aux courses hippiques. Abandonnant temporairement son habit de religieuse, elle avait coutume de fréquenter un casino non loin de la paroisse pour y miser l’argent en question. À l’âge de 68 ans, elle a alors fait la une des médias lorsque ses opérations ont été révélées au grand jour. La supercherie a été découverte lorsque le nouveau curé de la paroisse a décidé de réaliser des audits, afin de planifier l’organisation de la paroisse pendant son mandat. La coupable a tout de suite avoué ses méfaits. Elle a d’ailleurs plaidé coupable au cours de son procès qui a fait couler beaucoup d’encre aux États-Unis. Elle a donc été condamnée à 100 heures de travaux d’intérêt général, ainsi que d’une amende à hauteur de la somme dérobée aux caisses de la paroisse.

Betnet : parier et assister aux courses hippiques en direct

Betnet

Betnet est incontournable pour tous les parieurs qui souhaitent vivre des courses hippiques en temps réel comme s’ils étaient dans l’hippodrome.

Une plateforme conviviale et l’efficace

Betnet est une plateforme destinée aux parieurs passionnés de courses hippiques. Le site fondé par Patrick Barbe allie convivialité, confort de jeu et informations précises, afin d’offrir à l’internaute les mêmes sensations que s’il était sur l’hippodrome. Ainsi, tous les parieurs bénéficient d’une interface sécurisée où ils disposent d’une large gamme avec tous les paris à partir de 1 euro. Les joueurs ont également l’occasion d’effectuer une mise plus spéculative notamment avec le pari Bet4 à quatre chevaux sans ordre ou avec le pari Bet5 à cinq chevaux sans ordre. Les joueurs disposent alors d’un large éventail de combinaisons pour optimiser leur stratégie de jeu.

Le site et ses loges virtuelles

Par ailleurs, des informations détaillées sur les chevaux à suivre, des pronostics ainsi que des statistiques sont accessibles sur cette plateforme qui présente une ergonomie simplifiée. Grâce à Betnet.fr, les internautes peuvent ainsi suivre les courses en direct sur leur écran. Le caractère communautaire du site fait que les joueurs peuvent échanger leurs avis et impressions avec d’autres passionnés. Le parieur a d’ailleurs la possibilité de créer sa propre loge virtuelle depuis laquelle il suit toutes les courses tout en discutant avec ses amis. En outre, soulignons que les membres de Betnet peuvent y toucher des rapports significatifs et stables étant donné que les paris de ce prestataire sont intégrés dans la masse Zetote.

Le site: betnet.fr