Meilleurs sites de Paris Sportifs

 1. Betclic :
S'inscrire

 
 2. Bwin.fr :
S'inscrire

 
 3. PMU :
S'inscrire

 


Les têtes d’affiche de l’Open d’Australie chez les dames

Par joueur | 8 janvier 2013

Du côté des dames, l’atmosphère de suspense ne prévaut pas comme chez les messieurs. Les statistiques s’accordent, en effet, à supputer une victoire de Serena Williams. Quadruple championne en 2012 durant le Wimbledon, les Jeux-Olympiques, l’US Open et les Masters, l’Américaine a toutes les chances de remporter l’Open d’Australie. En plus d’un palmarès déjà impressionnant en 2012, Serena Williams constitue une adversaire redoutable grâce à sa grande force.

Tournoi Femmes Open Australie

Viktoria Azarenka se présente aujourd’hui comme celle qui est la plus susceptible de rivaliser avec Serena Williams. « Vika » défendra, en effet, sa place de numéro 1 mondial et de tenante du titre. Le match qui verra l’Américaine et la Biélorusse s’affronter sur les cours de Melbourne promet d’être très mouvementé.

Une autre joueuse à ne pas négliger : Maria Sharapova. Grâce à un parcours quasi-excellent en 2012 et finaliste à l’Open d’Australie l’an dernier, elle constitue une rivale dont les deux favorites devront tenir compte. La Sharapova pourrait ainsi créer la surprise et ravir son titre à Viktoria Azarenka. La cote dont elle jouit auprès du public demeure néanmoins relativement peu élevée par rapport à celles de Serena Williams et de la numéro 1 mondial.

D’autres joueuses comme Na Li, Petra Kvitova ou encore Samantha Stosur disposent de certains atouts pouvant donner du fil à retordre aux trois grandes favorites. Ces autres prétendantes devront toutefois impérativement rehausser leurs niveaux en affichant un parcours sans faute durant trois matches d’affilée. Les probabilités sont peu élevées, dans ce cadre, mais la surprise pourrait être au rendez-vous.

PARIER MAINTENANT sur l'un de ces SITES (Inscription GRATUITE)

 1. Betclic :
S'inscrire

 
 2. Bwin.fr :
S'inscrire

 
 3. PMU :
S'inscrire

 






Topics: Tennis | Commenter »

Les commentaires sont fermés.