Les paris sportifs nouvelle source de revenus pour les villes


Dès l’année prochaine, la ville de Chantilly pourra bénéficier de revenus supplémentaires grâce aux paris hippiques, qui pourraient vraisemblablement s’élever à la hauteur de 400,000 euros.

Cette nouvelle mesure, qui a été rendue possible grâce à loi sur les paris sportifs qui fut votée à l’initiative d’Éric Woerth. Dans ce contexte, le Maire de Chantilly prévoit en autres de reverser une partie de la taxe sur les paris sportifs aux villes qui hébergent un hippodrome.

Selon le Directeur général de la Communauté de Communes de Chantilly, Éric Chevrier, cette mesure prendra effet à partir de 2011. Il laisse aussi paraitre sa joie quant à cette nouvelle législation, car avant elle, aucune ville hébergeant des courses ne percevait une rémunération. Cette nouvelle législation fonctionnera sur le même principe de celle qui régit sur les villes ayant des casinos.

De son côté, Jacques Myard, le Député-Maire UMP de Maisons-Laffitte, affirme que cette loi est tout à fait normale vu que la ville investit pas mal dans les infrastructures ainsi que dans l’entretien des routes.