Les paris sportifs montent en puissance


Les paris sportifs sont devenus les distractions les plus prisées sur les plateformes des promoteurs de jeux d’argent sur Internet.

paris sportifs

Les joueurs parient sur le sport

Les internautes sont encore plus nombreux à s’adonner aux paris sportifs. Les statistiques publiées par l’ARJEL révèlent que le montant des mises sur les compétitions sportives entre janvier 2013 et septembre 2013 s’est élevé à 590 millions d’euros, ce qui représente un accroissement de 13 %. Cette structure prédit qu’à ce rythme ce chiffre devrait facilement atteindre les 800 cents millions d’euros d’ici le mois de décembre de cette année.

Le foot en tête

ARJEL note que le pari foot est désormais le jeu le plus plébiscité par les amateurs de jeux d’argent sur la toile. Les auteurs de cette enquête indiquent que 63 % du montant total des mises enregistrées durant la période étudiée a été attribué à des rencontres de foot contre une proportion de 43 % l’an dernier entre T1 et T3. Les spécialistes du marché expliquent que les performances des deux principales formations de la ligue 1 à l’occurrence le PSG et l’As Monaco ont relancé le pari foot. Le basket-ball n’est pas en reste après la victoire de l’Équipe de France de Tony Parker.

Le poker essaie de se maintenir

La donne a changé sur le marché des paris en ligne et le jeu de poker longtemps considéré comme la distraction favorite des cyberjoueurs se trouve relégué en deuxième position. ARJET constate une régression de 21 % du montant des mises pour ce jeu de cartes sur les trois premiers trimestres de l’année. Ce repli s’expliquerait par le caractère très peu flexible des offres disponibles sur les plateformes de jeu.