Les paris sportifs, la grande déception ?


Que ce soit dans le domaine de l’hippisme, des sports ou même du poker, les paris d’argent en ligne ont suscité un très vif intérêt tant du coté des opérateurs mais aussi des parieurs a l’annonce de leur libéralisation.

Cependant, il semblerait que tout ne soit pas comme prévu.

En effet, nombreux sont les opérateurs qui laissent échapper leur rage envers ce marché qui semble rester de plus en plus statique malgré le fait qu’ils ont investi 59 millions d’euros brut en terme de publicité (excluant ceux du net).

Donc, l’enthousiasme que démontraient les opérateurs à l’annonce de la libéralisation de ce marché semble être maintenant au plus bas. Pour Christophe Blanchard-Dignac, le président et directeur général de la Française des Jeux (FDJ), l’explosion du marché des paris sportifs qui avait été annoncée par certains observateurs ne s’est malheureusement pas produite, ce qui plonge ce domaine dans un gouffre commercial sans fin.