Meilleurs sites de Paris Sportifs

 1. Betclic :
S'inscrire

 
 2. Bwin.fr :
S'inscrire

 
 3. PMU :
S'inscrire

 


Le nouveau patron de l’Arjel évoque les priorités de son mandat

Par sophie | 16 avril 2014

Deux mois après sa nomination, Charles Coppolani, le nouveau directeur de l’Arjel, dévoile les grandes lignes de son mandat en matière de paris sportifs. Entre la levée de certaines interdictions de paris et le renforcement des systèmes de surveillance, tout y passe.

Arjel

Vers la levée des interdictions de paris ?

En 2012, « l’affaire Karabatic » pousse l’Arjel à interdire les mises sur les matches de handball – mais aussi de foot, de basket, de rugby et de volley-ball – dont l’enjeu sportif est insignifiant. Cette mesure ne plaît guère aux opérateurs de paris, en ligne comme physiques. Selon eux, ce blocage ne ferait qu’inciter les parieurs à se tourner vers les plateformes illégales, un geste qui compliquerait davantage le suivi de leurs activités. Aussi, certains matches, même sans enjeux, restent très suivis et enregistrent de fait de nombreuses mises.

Interdire les paris sur ces rencontres reviendrait donc à priver les opérateurs légaux d’une partie conséquente de leurs revenus. Après plusieurs mois de tractations, l’Arjel serait prêt à revenir sur sa décision et à rétablir les paris sur les confrontations sans enjeu, d’après son nouveau directeur Charles Coppolani dans un entretien accordé au journal Le Monde.

Surveillance des paris étrangers, détection de l’addiction et coopération européenne

Dans une autre interview publiée par Les Échos, Charles Coppolani évoque ses autres missions prioritaires. Le renforcement du suivi des mises à l’étranger sur les compétitions françaises. Le patron de l’Arjel affirme en effet ne pas avoir assez de visibilité sur ces paris, alors que les joueurs asiatiques affluent de plus en plus en France suite aux problèmes de trucage dans leurs propres championnats.

L’organe de régulation se donne au moins 6 mois pour élaborer un dispositif capable de surveiller de près les mises depuis l’étranger. La mise en oeuvre d’indicateurs de détection avancée de l’addiction, le projet européen en faveur de l’intégrité du sport et une coopération renforcée avec les pays non membres de l’Union sont autant d’autres priorités de l’Arjel, selon Charles Coppolani.

source : lesechos

PARIER MAINTENANT sur l'un de ces SITES (Inscription GRATUITE)

 1. Betclic :
S'inscrire

 
 2. Bwin.fr :
S'inscrire

 
 3. PMU :
S'inscrire

 






Commentaires

En fin de saison, derniers matchs de Ligue 2 était impossible de parier, c etait l Arjel !!!

Les paris poussent parfois les gens à faire des choses inattendues. Je ne fréquente pas beaucoup ce monde, mais d’après ce que je vois à la télévision, il peut être assez dangereux, surtout pour les joueurs et les parieurs.