Le Conseil fédéral suisse veut réformer les jeux d’argent


Le Conseil fédéral suisse veut appliquer une exonération des gains de jeux d’argent et lever l’interdiction par rapport à l’exploitation des jeux de casino en ligne.

Bientôt, tous les gains des jeux d’argent devraient être exonérés d’impôt. De plus, il est également prévu par le Conseil fédéral suisse l’autorisation des tournois de poker en dehors des maisons de jeu ainsi que la suppression de l’interdiction des casinos en ligne. Ce projet est en consultation jusqu’au 20 août. Une fois adoptée, cette loi sur les jeux d’argent succèdera à celles en vigueur sur les loteries et les casinos.

Mais le gouvernement suisse a également prévu de lever l’interdiction d’exploitation des jeux au niveau des casinos en ligne. Les maisons de jeu qui souhaitent s’étendre sur cette activité auront à demander une extension de concession. Cette démarche du Conseil fédéral vise à mettre fin à la création de casinos illégaux sur Internet, qui font généralement gagner beaucoup d’argent à des exploitants étrangers. Le gouvernement a d’ailleurs prévu de bloquer l’accès aux jeux d’argent en ligne non autorisés en dehors des maisons de jeux.

La Suisse s’engage à mettre en œuvre de nombreuses mesures pour combattre le blanchiment d’argent et les escroqueries. Les risques sont en effet importants au vu des gains qui sont brassés dans les différents jeux qui se chiffrent en milliards de CHF. D’après la ministre de la Justice Simonetta Sommaruga, un programme de mesures de sécurité sera imposé aux casinos et aux exploitants de jeux de grande envergure. De plus, il faut que les évènements sportifs sur lesquels les paris seront portés soient des évènements dont le risque de manipulation n’est pas élevé.

Source : arcinfo.ch