Jeux d’argent, les mises en baisse de 2,5 % l’an dernier


Les Français ont continué à jouer, mais ils ont parié moins en 2013. Les professionnels du jeu d’argent dressent leur bilan pour l’exercice.

31,7 milliards d’euros dépensés en 2013

Une étude réalisée par AFP révèle que les Français ont dépensé au cours de l’année passée quelque 31,7 milliards d’euros dans les jeux d’argent. Les auteurs de cette enquête précisent que ce chiffre est en baisse de 2,5 % en variation annuelle. À noter que le montant total des mises enregistrées en 2012 s’élève à 32,5 milliards d’euros. Ces données concernent aussi bien les paris hippiques, les jeux de casinos que les paris sur Internet.

La crise comme principal coupable

Les initiateurs de cette enquête ont également cherché à connaître les causes de cette baisse du montant global des mises des joueurs. Les parieurs ont revu leurs dépenses à la baisse à cause de la crise. Les enquêteurs expliquent que certains continuent à jouer parce que cela leur fait plaisir et que le pari les aide à éliminer le stress. Les auteurs de l’étude notent par ailleurs que les amateurs de jeu d’argent se montrent également très pessimistes concernant leur avenir économique.

Les amateurs de poker fortement touché

AFP est formelle dans ses conclusions. Cette crise touche toutes les catégories de joueurs quel que soit leur niveau de ressources. Les enquêteurs insistent que ce sont les amateurs de poker sur Internet qui sont les plus affectés. L’on enregistre chez ces joueurs un recul de 10 % en variation annuelle du montant global des mises. Les joueurs qui vivent leur passion dans les casinos ont également réduit de 4,25 % le montant des sommes qu’ils ont misées en 2013.