Meilleurs sites de Paris Sportifs

 1. Betclic :
S'inscrire

 
 2. Bwin.fr :
S'inscrire

 
 3. PMU :
S'inscrire

 


FDJ : la privatisation n’aura pas lieu

Par sophie | 27 décembre 2014

Contre toute attente, le Ministère de l’Économie a récemment exprimé sa volonté d’annuler la privatisation de la Française Des Jeux.

Le Ministère de l’Économie annule le projet de privatisation de la FDJ

Le dimanche 07 décembre dernier, le Ministère de l’Économie a annoncé dans le journal Le Monde sa décision d’annuler le projet de privatisation de la Française Des Jeux. Pour rappel, le projet de privatisation de cette institution contrôlée à 72 % par l’État français a été étudié depuis 5 ans déjà, du temps de Nicolas Sarkozy. Le gouvernement français avait même envisagé en ce temps-là une ouverture à la concurrence du marché des jeux d’argent en ligne. Vers le début du mois d’octobre dernier, la nomination de Stéphane Pallez à la tête de la FDJ a ainsi laissé supposer la privatisation de cette institution, car il s’agit d’une personnalité marquante dans plusieurs procédures de privatisation, comme celles d’Air France, Gan ou Thomson.

La privatisation de la FDJ n’est pas une priorité !

Le projet de privatisation de la Française Des Jeux s’inscrivait dans une démarche de désendettement de l’État, afin de se focaliser davantage sur d’autres investissements jugés prioritaires comme le logement. Le gouvernement français avait alors envisagé de consacrer 20 ou 21 % des parts de la FDJ à ce projet de privatisation, tout en gardant 51 % du capital. Cette privatisation aurait ainsi permis à l’État de récupérer jusqu’à 400 millions d’euros. D’après les propos du ministre Emmanuel Macron, le gouvernement actuel procèdera prioritairement à la privatisation d’autres institutions, à commencer par les aéroports régionaux et les entreprises auxquelles l’État français dispose de droits de vote doubles.

Sources: lesechos/lexpansion

PARIER MAINTENANT sur l'un de ces SITES (Inscription GRATUITE)

 1. Betclic :
S'inscrire

 
 2. Bwin.fr :
S'inscrire

 
 3. PMU :
S'inscrire

 






Topics: Divers | Commenter »

Les commentaires sont fermés.