Casino : une faille de 10 millions d’euros


En une nuit, un groupe d’individus a récolté une dizaine de millions d’euros grâce à une faille de logiciel d’une série de machines à sous.

Le jackpot grâce à un défaut informatique

Une nuit du mois de février dernier, différents casinos en Allemagne ont vu les jackpots explosés, rapporte le Der Spiegel. En effet, grâce à une faille de logiciel sur un jeu de roulette, un groupe d’individus a pu empocher quelque 10 millions d’euros. Certaines salles de jeu ont même enregistré des montants astronomiques, comme 70 000 € accumulés sur neuf machines à sous dans un casino à Düsseldorf, somme que celui-ci n’a pas était en mesure de verser aux pseudo gagnants.

Une combinaison de touches gagnante

Quelques jours précédant cette escroquerie historique, une vidéo aurait fait le tour du web, dévoilant une combinaison de touches qui permettrait de remporter le jackpot à chaque tentative. C’est alors en appuyant simultanément sur plusieurs touches à un moment précis que plusieurs centaines de joueurs ont alors pu profiter de cette faille de logiciel. Au total, 100 000 machines de l’entreprise Paul Gauselmann, ont été victime de cette fraude en l’espace d’une nuit.

Astuce ou complicité en interne ?

Fournisseur du logiciel défaillant, la société Gauselmann devra rembourser les casinos demandant réparation. Pour l’entreprise, les programmes de simulations avancés n’auraient pas permis de déceler cette faille, une faille repérée seulement quelques jours avant l’arnaque. Une zone d’ombre demeure alors sur celui qui aurait ébruité cette anomalie. Pour les enquêteurs, les complicités en interne ne sont pas à exclure vu l’ampleur de l’escroquerie, mais ils n’écartent pas le fait qu’elle aurait pu être découverte par un chanceux souhaitant en faire profiter d’autres.

Source : lavoixdunord