Carton plein pour la FDJ en 2014


L’année 2014 a été fructueuse pour la Française des Jeux : les ventes ont atteint des records, notamment en raison d’amélioration d’infrastructures, de la mise en place de nouveaux jeux, et surtout grâce à la CDM de football.

Fdjeux

Contrairement aux autres opérateurs de jeux comme le PMU, qui ont connu une année en demi-teinte, la FDJ s’en est sortie avec brio pour l’année 2014. En effet, la progression des ventes affichée par la Française des jeux a atteint les 5,2 %, propulsant le chiffre d’affaires à un nouveau record de 13 milliards d’euros.

Par rapport à l’année 2013 qui affichait une timide hausse de 0,9%, la FDJ a fait un bond énorme. Et pour cause, la Coupe du monde de football qui s’est déroulée au Brésil a stimulé les ventes de manière conséquente. À en croire le PDG de la FDJ, Stéphane Pallez, la coupe du monde de 2014 a affiché une augmentation de 50 % des mises, par rapport à l’édition de 2010 en Afrique du Sud. Il en a alors résulté 330 millions d’euros de revenus en plus par rapport à l’année 2013, sur tous les paris sportifs confondus.

Mais la FDJ doit également ce succès à la relance d’Euromillions, notamment l’ajout d’un tirage en plus : My Million. Ce tirage supplémentaire a valu au groupe des ventes d’Euromillions estimées à 1,6 milliard d’euros en 2014, soit une augmentation de 13 % par rapport à l’année précédente.

Mais il faut également souligner le fait que la Française des jeux a fait des efforts en 2014 pour moderniser ses points de vente. En effet, environ 8 000 des 30 000 et quelques points de vente existants en France ont été munis de terminaux, de manière à rendre plus rapide l’enregistrement des paris.

source: LeFigaro